Qu’aimez-vous le plus en vous-même ?

L'auto-appréciation est l'acte de reconnaître la valeur de nos qualités positives. Or, apprécier nos forces est souvent plus facile à dire qu'à faire...

Écrire nos qualités est un action forte qui permet de reconnaître celles-ci, de les accueillir. Les écrire sur la page, c’est quelque part leur donner une réalité plus tangible.

Ce n’est ni égoïste, ni auto-centré. Cette pratique nous aide, au contraire, à corriger notre biais de négativité envers nous-mêmes et à nous voir plus clairement comme une personne à part entière, avec nos bons et nos mauvais côtés.

En effet, nous avons une forte tendance au biais de négativité, c’est-à-dire que nous accordons naturellement plus de poids psychologique aux choses négatives qu’aux choses positives. Ainsi nous avons tendance à nous concentrer sur nos qualités négatives, plutôt que de nous voir positivement et de reconnaître et d’apprécier nos qualités positives.

Développer l’appréciation de soi

En fonction de l’environnement et l’éducation, l’appréciation de soi peut être plus ou moins simple pour chacun. Cela peut sembler même étrange de se poser simplement cette question. Allez au-delà de ce premier sentiment de gêne.

En notant vos qualités, vous apprenez à les apprécier, vous leur portez plus attention. Et ainsi vous allez vers les situations et les personnes qui les apprécient aussi.

C’est aussi un exercice de gratitude. Les noter, c’est leur donner de l’importance, plutôt que les prendre pour acquises ou les laisser dans l’ombre.

Écrivez dans votre journal ou sur une feuille

Prenez un stylo et jetez les premiers mots qui vous viennent : « Qu’aimez-vous le plus en vous-même ? »

Puis prenez le temps d’une réflexion plus profonde.

Soyez sincère et notez ce que vous aimez vraiment, au fond de vous-même. Écrivez autant ou aussi peu de détails que vous le souhaitez.

Prenez un temps pour reconnaître et appréciez les qualités que vous avez notées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.